Semaine de silence

Faites-vous un cadeau, offrez-vous une semaine de silence

Prenez du recul par rapport à vos activités et votre environnement quotidiens, venez au Havre de Paix et lâchez prise. Entrez dans une autre perception du temps, vivez dans l’instant. Laissez-vous aller dans une régularité ordonnée et goûtez à la simplicité. Détendez-vous et découvrez ce qui est important pour vous. Faites de la place à votre créativité et laissez-la s’exprimer. Un nouveau monde s’ouvre...

Témoignage d’un pensionnaire

Pourquoi ce qui nous semble simple est-il tellement difficile, comme de s’arrêter en silence ?  Est-ce qu’il vous arrive de vous arrêter de temps en temps, un moment de silence pendant une promenade en ville ou dans la nature, ou en présence d’amis, de marquer une pause dans votre vie ? Je l’ai fait la semaine dernière pendant une semaine de silence dans « le Havre de Paix » à Fraipont. 

Arrivé à un stade dans ma vie où le temps était venu de marquer une pause, de me ressourcer, de revenir au moment présent, cette semaine loin de la ville, du GSM, de l’ordinateur et du mail, et avec un excellent coaching, est arrivée à point nommé. Retrouver le sens de ce qui nous anime vraiment, de ce qui nous inspire dans notre vie professionnelle et quotidienne, y est rendu possible dans un isolement tout en douceur, et ce fut pour moi une expérience rafraîchissante qui m’ouvre la voie pour continuer à rechercher un équilibre de vie. S’arrêter, garder le contact avec « l’être » et vivre dans l’instant sont des approches intéressantes dans cette perspective, qui feront certainement partie de ma recherche future. - Geert Verbruggen



Plus d’information

Une semaine de silence, ça se vit seul, sans conjoint, ami ou amie. Pendant cette semaine, nous recevons au maximum trois pensionnaires dans notre demeure.

Une semaine de silence se déroule du lundi au vendredi. L’accueil se fait le lundi matin à partir de 10h30, et la fin est prévue le vendredi vers 14h.  Deux moments de méditation silencieuse dirigée sont prévus chaque jour, à 8h et à 20h, et trois repas pris en commun: le petit déjeuner à 8h30, le repas complet à 12h30, et le repas du soir à 18h30. Des repas végétariens sont possibles à la demande.  

Vous disposez d’une chambre individuelle. Les draps et serviettes sont fournis. La salle de bains est commune. L’espace de méditation est mis à votre disposition en permanence. Les pensionnaires ont leur salle de séjour séparée avec, à leur disposition, un coin salon confortable et des livres.

Vous pouvez profiter de la nature de la vallée de la Vesdre, dans la propriété qui s’étend sur un hectare, et dans les environs. Tout y est calme et beauté.

Une possibilité d’entretien individuel est prévue tous les jours.

Prix total de 650 Euros, TVA compris. 

Appelez-nous. Nous envisageons ensemble si une semaine de silence répond à votre besoin du moment. 
Bienvenue!
 

Dates 2017

  • mercredi 4 au dimanche 8 octobre
  • samedi 28 octobre au mercredi 1 novembre
  • lundi 20 au vendredi 24 novembre
  • lundi 11 au 15 décembre
     

Règlement intérieur

L’effet de la semaine de silence est positif ou non selon le respect que vous manifesterez aux autres et à vous-même. Vous êtes invités à aller à la rencontre de vous-même, de votre être profond.

L’effet de la semaine de silence est d’autant plus bénéfique, que l’organisation suivante est respectée.

Une journée est subdivisée en moments libres et moments obligatoires. Nous respectons strictement cette organisation des journées. La méditation du matin et du soir, le petit déjeuner, le repas de midi et du soir ont un rythme fixe. Cet ordre établi offre une structure et un cadre de référence. Nous convenons ensemble tous les jours du moment de l’entretien personnel.

Pendant les moments libres, vous pouvez utiliser l’espace de méditation, le coin lecture et le salon, le jardin, ou faire une promenade dans notre belle vallée de la Vesdre.

Pour que chaque participant puisse suivre son processus personnel au mieux, nous respectons le silence pendant les moments libres. Les conversations entre les pensionnaires se limitent donc aux moments des repas. Nous demandons de laisser de côté le GSM, l’iPod ou le MP3 et l’internet. 

Site by Antroad